Nous finançons nos projets par des dons - aidez-nous! Chaque contribution compte!

Nous recherchons d'urgence des partenaires pour nos projets!

VR Bank Bayreuth-Hof eG Kekeli Togo e.V. IBAN DE317806089600007015 21 BIC GENODEF1HO1

Le projet Kekeli Togo pour les filles

Notre "projet filles", un projet de protection et de promotion des filles à Klologo, vise à créer un environnement dans lequel les filles adolescentes de la localité sont protégées contre les grossesses précoces et les mariages précoces, leurs droits sont respectés et leur plein développement est assuré. Elles peuvent ainsi terminer leur scolarité et apprendre un métier adapté à leurs capacités, ce qui leur permet de sortir de la pauvreté. Un comité local se charge bénévolement de la promotion des filles ; un lieu de rencontre approprié, la maison des filles, a été rénové grâce à un don individuel affecté à cet effet ; une interlocutrice médicalement formée pour les filles est en cours de formation aux frais de l'association ; ici comme là-bas, on recherche des dons en nature de contraceptifs, de préservatifs, de serviettes hygiéniques lavables.

La maison des filles Kekeli

Le complément parfait de ce projet holistique pour les filles est un bâtiment sanitaire réservé aux filles (et aux femmes). En Afrique subsaharienne, il y a un manque de toilettes pour tous, mais surtout de toilettes pour les femmes. Les femmes et les filles sont désavantagées en raison de leurs menstruations. Les menstruations sont associées à la honte et au tabou ; le sang menstruel est considéré comme malpropre ; si une femme laisse du sang menstruel en plein air, dans un champ par exemple, le champ est considéré comme "souillé" et l'on craint une mauvaise récolte ! Il s'agit ici de la dignité humaine, de la dignité des filles et des femmes ! Cette discrimination des femmes, cette contrainte à la honte imposée par l'environnement est contrée par un bâtiment sanitaire spécialement conçu pour les filles / les femmes ; il offre aux filles et aux femmes la sécurité, la protection de leur intimité et la discrétion. (Il existe quelques latrines très anciennes à Klologo, sans lave-mains, ainsi qu'une latrine que nous avons construite sans subvention, éclairée, avec un bassin et 12 cabines. Ici, nous avons des toilettes pour femmes et des toilettes pour hommes côte à côte, dans une même pièce ; le siège en béton des toilettes pour hommes est plus large en diamètre, généralement aussi un peu plus haut. Il n'existe cependant pas encore d'installation réservée aux femmes et aux filles - ce serait une nouveauté qui servirait d'exemple). L'installation est entretenue et gérée par le comité local, c'est-à-dire qu'elle est vérifiée quant à sa fonctionnalité et, le cas échéant, aux dommages subis, approvisionnée en savon, nettoyée. Le fort engagement du Chef du Village et du CVD pour les projets Kekeli précédents (puits, latrines, construction d'une extension du jardin d'enfants) permet cette fois encore de supposer que le bâtiment sanitaire restera très longtemps en bon état.

Le projet Kekeli Togo pour les filles repose sur cinq piliers :

I)Un comité local pour la protection et la promotion des filles à Klologo Le Comité pour la Protection et Promotion des Jeunes Filles (CPPJF), créé sur place en novembre 2020 juste après les premières réunions préliminaires entre l'association et les décideurs de Klologo, prend en charge la formation et la sensibilisation et accompagne les filles en tant que mentors jusqu'à la fin de leur scolarité. Formation des filles également en matière de confiance en soi et de développement personnel. Une offre de loisirs (gymnastique, chorale, activités créatives) complète le programme. II)Une interlocutrice ayant une formation médicale pour les filles. Prise en charge par l'association des coûts de la formation diplômante de trois ans d'une Déléguée Médicale, coût : EUR 3.000 ; le montant était un don individuel d'un membre. Début de la formation : décembre 2020. La jeune femme sera à la disposition des filles et assistera l'infirmière / sage-femme locale. III)Une maison pour les filles comme centre de formation et lieu de rencontre Les filles doivent avoir un centre pour filles elles peuvent être entre elles, développer la communauté et se renforcer mutuellement. Elles y sont formées, informées et encouragées. L'association Kekeli Togo prend en charge, à l'aide d'un don individuel, les frais de rénovation (nouvelle charpente, nouveau toit, etc.) d'un bâtiment inoccupé de 110 mis à disposition par le Chef du Village. Coût : EUR 5.700. Début des travaux : début février 2021 ; fin des travaux : fin mars 2021. L'association prend également en charge les frais pour l'ameublement avec des chaises et des tables en plastique, ainsi que pour l'équipement informatique nécessaire (deux ordinateurs portables, un beamer, un lecteur DVD, des haut-parleurs, etc.) - un total de EUR 2.000 est prévu à cet effet. Cependant, nous essayons actuellement d'obtenir des équipements en nature de la part d'entreprises spécialisées. IV)Contraceptifs, préservatifs, serviettes hygiéniques Dans le cadre de l'information sur l'hygiène personnelle, les contraceptifs et les préservatifs, nous voulons apporter une aide concrète aux jeunes filles. Tant l'association Kekeli Togo que le comité sur place s'efforcent actuellement d'obtenir des dons en nature de la part d'ONG et de l'association "Apotheker Helfen" : Seringues contraceptives (Sayana Press), préservatifs, serviettes hygiéniques lavables, (mot-clé : pauvreté des règles !). Les serviettes hygiéniques lavables sont également confectionnées par des couturières en herbe de la région, dont nous payons la formation. L'entreprise Frank Walder de Münchberg s'est déclarée prête à coudre des serviettes hygiéniques lavables pour Klologo ; l'entreprise Mündel de Hof a fait don du tissu non tissé nécessaire. L'association est encore à la recherche de dons financiers pour le matériel - il doit y avoir des serviettes hygiéniques pour les années à venir ! N.B : Ce n'est pas le comité qui administre les contraceptifs, mais l'infirmière / la sage-femme du centre de santé local (en accord avec les parents pour les mineures). Elle est également membre du CPPJF. V)Un bâtiment sanitaire uniquement pour les filles et les femmes Construction d'un bâtiment sanitaire avec six cabines de toilettes (WC), deux cabines de douche avec deux douches chacune, un local sanitaire et quatre lavabos uniquement pour les filles (et les femmes) dans la cour de l'école entre le collège et le lycée. Les filles peuvent y pratiquer leur hygiène menstruelle pendant leurs règles sans la honte habituelle et peuvent également être en compagnie de leurs semblables sans être dérangées et à l'abri des regards masculins. Le bâtiment sanitaire spécialement conçu pour les femmes et les filles - le premier dans les environs - complète et couronne le projet de Kekeli Togo pour la promotion et la protection des jeunes filles. Coûts de construction pour cela : EUR 12.000. Une partie des coûts nous a déjà été promise par deux fondations. Nous sommes également à la recherche de dons pour ce projet..

"Éducation et contraception"

Le centre national de planning familial a remis les contraceptifs qui ont été achetés pour le projet des filles. L'association "Apotheker helfen" a mis les moyens financiers à notre disposition. Les préservatifs contraceptifs hormonaux ainsi que des préservatifs ont été remis au responsable et à la sage-femme du centre de santé de Klologo, et certains représentants de l'ATBEF viendront à Klologo pour animer des séminaires ; la sage-femme de la Polyclinique de Vogan apportera son soutien à la sage- femme de Klologo en ce qui concerne l'explication des effets et de l'utilisation des contraceptifs hormonaux. Olivier Kpakpa, responsable de l'ATBEF au niveau du district, accompagne le projet.

Cours de PC pour adultes et jeunes

Neuf jeunes filles et un garçon ont reçu des connaissances de base pour travailler sur ordinateur à Klologo. Lors d'un cours de deux semaines pour débutants, payé par l'association Kekeli Togo, les adolescentes ont été initiées à l'utilisation de l'ordinateur et d'Internet. Les neuf jeunes filles ont été choisies parmi les filles du projet de filles de Kekeli Togo, l'un des garçons est le courageux jeune homme qui s'est fait élire au comité de promotion des filles de Klologo. Comme le montrent les photos, les jeunes sont attentifs à ce qu'ils font ! L'enseignant a également organisé un cours similaire pour les adultes, à un niveau plus élevé : Les élèves sont alors la responsable du comité des filles, le chef du village, le directeur du lycée, le directeur de l'association partenaire ainsi que l'homme de confiance des apprentis dont Kekeli Togo paie la formation. Tous ont été amenés à jouer un rôle de multiplicateur.
Dernière mise à jour 04.12.2022

Nous finançons nos projets par des dons -

aidez-nous! Chaque contribution compte!

Nous recherchons d'urgence des partenaires

pour nos projets!

VR Bank Bayreuth-Hof eG Kekeli Togo e.V. IBAN DE317806089600007015 21 BIC GENODEF1HO1
Besucherzaehler

Le

projet

Kekeli

Togo

pour

les

filles

Notre "projet filles", un projet de protection et de promotion des filles à Klologo, vise à créer un environnement dans lequel les filles adolescentes de la localité sont protégées contre les grossesses précoces et les mariages précoces, leurs droits sont respectés et leur plein développement est assuré. Elles peuvent ainsi terminer leur scolarité et apprendre un métier adapté à leurs capacités, ce qui leur permet de sortir de la pauvreté. Un comité local se charge bénévolement de la promotion des filles ; un lieu de rencontre approprié, la maison des filles, a été rénové grâce à un don individuel affecté à cet effet ; une interlocutrice médicalement formée pour les filles est en cours de formation aux frais de l'association ; ici comme là- bas, on recherche des dons en nature de contraceptifs, de préservatifs, de serviettes hygiéniques lavables.

La maison des filles Kekeli

Le complément parfait de ce projet holistique pour les filles est un bâtiment sanitaire réservé aux filles (et aux femmes). En Afrique subsaharienne, il y a un manque de toilettes pour tous, mais surtout de toilettes pour les femmes. Les femmes et les filles sont désavantagées en raison de leurs menstruations. Les menstruations sont associées à la honte et au tabou ; le sang menstruel est considéré comme malpropre ; si une femme laisse du sang menstruel en plein air, dans un champ par exemple, le champ est considéré comme "souillé" et l'on craint une mauvaise récolte ! Il s'agit ici de la dignité humaine, de la dignité des filles et des femmes ! Cette discrimination des femmes, cette contrainte à la honte imposée par l'environnement est contrée par un bâtiment sanitaire spécialement conçu pour les filles / les femmes ; il offre aux filles et aux femmes la sécurité, la protection de leur intimité et la discrétion. (Il existe quelques latrines très anciennes à Klologo, sans lave-mains, ainsi qu'une latrine que nous avons construite sans subvention, éclairée, avec un bassin et 12 cabines. Ici, nous avons des toilettes pour femmes et des toilettes pour hommes côte à côte, dans une même pièce ; le siège en béton des toilettes pour hommes est plus large en diamètre, généralement aussi un peu plus haut. Il n'existe cependant pas encore d'installation réservée aux femmes et aux filles - ce serait une nouveauté qui servirait d'exemple). L'installation est entretenue et gérée par le comité local, c'est-à-dire qu'elle est vérifiée quant à sa fonctionnalité et, le cas échéant, aux dommages subis, approvisionnée en savon, nettoyée. Le fort engagement du Chef du Village et du CVD pour les projets Kekeli précédents (puits, latrines, construction d'une extension du jardin d'enfants) permet cette fois encore de supposer que le bâtiment sanitaire restera très longtemps en bon état.

Le projet Kekeli Togo pour les filles repose

sur cinq piliers :

I)Un comité local pour la protection et la promotion des filles à Klologo Le Comité pour la Protection et Promotion des Jeunes Filles (CPPJF), créé sur place en novembre 2020 juste après les premières réunions préliminaires entre l'association et les décideurs de Klologo, prend en charge la formation et la sensibilisation et accompagne les filles en tant que mentors jusqu'à la fin de leur scolarité. Formation des filles également en matière de confiance en soi et de développement personnel. Une offre de loisirs (gymnastique, chorale, activités créatives) complète le programme. II)Une interlocutrice ayant une formation médicale pour les filles. Prise en charge par l'association des coûts de la formation diplômante de trois ans d'une Déléguée Médicale, coût : EUR 3.000 ; le montant était un don individuel d'un membre. Début de la formation : décembre 2020. La jeune femme sera à la disposition des filles et assistera l'infirmière / sage- femme locale. III)Une maison pour les filles comme centre de formation et lieu de rencontre Les filles doivent avoir un centre pour filles elles peuvent être entre elles, développer la communauté et se renforcer mutuellement. Elles y sont formées, informées et encouragées. L'association Kekeli Togo prend en charge, à l'aide d'un don individuel, les frais de rénovation (nouvelle charpente, nouveau toit, etc.) d'un bâtiment inoccupé de 110 mis à disposition par le Chef du Village. Coût : EUR 5.700. Début des travaux : début février 2021 ; fin des travaux : fin mars 2021. L'association prend également en charge les frais pour l'ameublement avec des chaises et des tables en plastique, ainsi que pour l'équipement informatique nécessaire (deux ordinateurs portables, un beamer, un lecteur DVD, des haut-parleurs, etc.) - un total de EUR 2.000 est prévu à cet effet. Cependant, nous essayons actuellement d'obtenir des équipements en nature de la part d'entreprises spécialisées. IV)Contraceptifs, préservatifs, serviettes hygiéniques Dans le cadre de l'information sur l'hygiène personnelle, les contraceptifs et les préservatifs, nous voulons apporter une aide concrète aux jeunes filles. Tant l'association Kekeli Togo que le comité sur place s'efforcent actuellement d'obtenir des dons en nature de la part d'ONG et de l'association "Apotheker Helfen" : Seringues contraceptives (Sayana Press), préservatifs, serviettes hygiéniques lavables, (mot-clé : pauvreté des règles !). Les serviettes hygiéniques lavables sont également confectionnées par des couturières en herbe de la région, dont nous payons la formation. L'entreprise Frank Walder de Münchberg s'est déclarée prête à coudre des serviettes hygiéniques lavables pour Klologo ; l'entreprise Mündel de Hof a fait don du tissu non tissé nécessaire. L'association est encore à la recherche de dons financiers pour le matériel - il doit y avoir des serviettes hygiéniques pour les années à venir ! N.B : Ce n'est pas le comité qui administre les contraceptifs, mais l'infirmière / la sage-femme du centre de santé local (en accord avec les parents pour les mineures). Elle est également membre du CPPJF. V)Un bâtiment sanitaire uniquement pour les filles et les femmes Construction d'un bâtiment sanitaire avec six cabines de toilettes (WC), deux cabines de douche avec deux douches chacune, un local sanitaire et quatre lavabos uniquement pour les filles (et les femmes) dans la cour de l'école entre le collège et le lycée. Les filles peuvent y pratiquer leur hygiène menstruelle pendant leurs règles sans la honte habituelle et peuvent également être en compagnie de leurs semblables sans être dérangées et à l'abri des regards masculins. Le bâtiment sanitaire spécialement conçu pour les femmes et les filles - le premier dans les environs - complète et couronne le projet de Kekeli Togo pour la promotion et la protection des jeunes filles. Coûts de construction pour cela : EUR 12.000. Une partie des coûts nous a déjà été promise par deux fondations. Nous sommes également à la recherche de dons pour ce projet..

"Éducation et contraception"

Le centre national de planning familial a remis les contraceptifs qui ont été achetés pour le projet des filles. L'association "Apotheker helfen" a mis les moyens financiers à notre disposition. Les préservatifs contraceptifs hormonaux ainsi que des préservatifs ont été remis au responsable et à la sage-femme du centre de santé de Klologo, et certains représentants de l'ATBEF viendront à Klologo pour animer des séminaires ; la sage-femme de la Polyclinique de Vogan apportera son soutien à la sage- femme de Klologo en ce qui concerne l'explication des effets et de l'utilisation des contraceptifs hormonaux. Olivier Kpakpa, responsable de l'ATBEF au niveau du district, accompagne le projet.

Cours de PC pour adultes et jeunes

Neuf jeunes filles et un garçon ont reçu des connaissances de base pour travailler sur ordinateur à Klologo. Lors d'un cours de deux semaines pour débutants, payé par l'association Kekeli Togo, les adolescentes ont été initiées à l'utilisation de l'ordinateur et d'Internet. Les neuf jeunes filles ont été choisies parmi les filles du projet de filles de Kekeli Togo, l'un des garçons est le courageux jeune homme qui s'est fait élire au comité de promotion des filles de Klologo. Comme le montrent les photos, les jeunes sont attentifs à ce qu'ils font ! L'enseignant a également organisé un cours similaire pour les adultes, à un niveau plus élevé : Les élèves sont alors la responsable du comité des filles, le chef du village, le directeur du lycée, le directeur de l'association partenaire ainsi que l'homme de confiance des apprentis dont Kekeli Togo paie la formation. Tous ont été amenés à jouer un rôle de multiplicateur.

Aidez-nous par votre don à mettre en œuvre ces projets vitaux qui

profitent surtout aux enfants.

100 % de votre don arrive à destination!
Égalité des droits

Aidez-nous par votre don à mettre en œuvre

ces projets vitaux qui

profitent surtout aux enfants.

100 % de votre don arrive à destination!
Égalité des droits