© Kekeli Togo e.V.

Nouvelles 2022

Merci pour votre soutien!
1 8.01.2022 16 janvier - Anniversaire des puits à Klologo Le 16 janvier est un jour spécial à Klologo : le 16 janvier 2020, les deux puits de forage profond de Kekeli ont été inaugurés. Nous voulons savoir si les effets bénéfiques de l'eau fraîche sur la santé de la population peuvent être mesurés. Oh oui, on peut le mesurer, comme nous l'indiquent les rapports que nous avons reçus à ce sujet de Klologo. Avec de l'eau : diminution des infections Ainsi, la direction de l'école signale que l'absentéisme pour cause de maladie au collège et au lycée varie fortement : Chez les élèves des quartiers avec de l'eau, les absences pour cause de maladie en première année sont par exemple de 40 % pour les filles et de 40 % pour les garçons, alors que chez les jeunes des quartiers approvisionnés en eau, les chiffres sont respectivement de 10 % et de 8 %. En ce qui concerne les maladies elles-mêmes, le nombre de diarrhées, la conséquence la plus courante de l'eau contaminée, a diminué de manière spectaculaire dans les quartiers disposant d'un puits ou d'un raccordement à l'eau. Les maladies infectieuses de la peau et les maladies oculaires sont également beaucoup moins fréquentes dans les quartiers alimentés en eau. Les cas de déshydratation ne sont plus traités que dans les quartiers non approvisionnés. Avec de l'eau : diminution des retards et des abandons scolaires La question de savoir s'il y a de l'eau fraîche ou non concerne tout particulièrement les filles. Le nombre de retards est effroyablement élevé chez les filles dans les quartiers sans eau : elles doivent aller chercher de l'eau le matin à une vieille fontaine de surface ou à un étang - deux sources d'eau non hygiéniques ! - et doivent parfois parcourir un kilomètre et demi. Ces retards se répercutent sur les performances, d'autant plus que dans les quartiers sans eau fraîche, les filles restent souvent à la maison lorsqu'elles ont leurs règles et manquent donc à nouveau les cours - par manque de possibilités d'hygiène. Ces manquements s'accumulent, les élèves perdent pied, ce qui entraîne, outre les grossesses précoces contre lesquelles notre projet pour filles lutte, une augmentation de l'abandon scolaire chez les filles. Avec de l'eau : une alimentation saine grâce à davantage de légumes Les femmes de Klologo commencent de plus en plus à utiliser l'eau pour arroser leurs jardins et cultiver des potagers pour leur propre consommation ou pour la vente au marché. Elles travaillent en étroite collaboration et échangent leurs premières expériences. On pense à un jardin scolaire ainsi qu'à une plantation d'oliviers pour une coopérative de femmes du village. Le sol est fertile ! 08.01.2022 Un éloge de Kekeli Matthias, le fils de notre interlocuteur principal du CVD de Klologo, a composé et mis en musique un véritable hymne à la gloire du président de notre association Kekeli Togo, Michel Frenzel-Assih, le "sauveur de Klologo", comme il l'appelle, et de Kekeli Togo et de tous ses promoteurs et donateurs. Le jeune homme, qui étudie l'économie d'entreprise à Lomé, a interprété la chanson le 1er janvier après la course du Nouvel An. Le public : la communauté villageoise et les jeunes coureurs qui ont participé au cross de 4000 mètres, ainsi que le Chef du Village, l'équipe du CVD, notre partenaire de projet sur place, et le comité de filles qui s'occupe de notre projet de filles. "Klologo, tu es bénie par la main de Dieu. Dieu a envoyé son fils unique pour nous sauver, mais Klologo a reçu son sauveur spécial : Michel Frenzel-Assih ! Merci, merci à toi et à tous tes partenaires, merci, merci", dit un refrain de la chanson bilingue (beaucoup d'habitants adultes de Klologo sont analphabètes et ne parlent que l'éwé, pas le français ; les enfants n'apprennent le français qu'à l'école). Les paroles : Remerciements pour les projets de Kekeli Des remerciements sont adressés pour les puits qui garantissent la santé, pour l'éducation scolaire assurée (par notre projet de filles), pour les microcrédits grâce auxquels nous aidons à construire des moyens de subsistance, pour l'approvisionnement en denrées alimentaires lors du premier été de COVID, pour l'équipement des équipes de football (filles et garçons) et pour la maison des filles. Le refrain initial et final de la chanson fait référence au nom de notre association : Kekeli signifie en éwé la lumière divine : "Kekeli, kekeli ɖe wo nyo kekeli te viviti ɖa ga kekeli klin : (Kekeli, comme son nom l'indique : nous étions dans l'obscurité, puis Kekeli est arrivé, et maintenant tout brille pour nous)". L'éloge de notre association souligne qu'en deux ans et demi d'existence et d'activité, Kekeli est déjà devenue une "marque" très reconnaissable à Klologo, une valeur sûre sur laquelle on compte dans la localité. L'ensemble de la population soutient nos projets. Et cela ne peut être que positif dans le sens de la durabilité souhaitée ! D eux ans d'eau douce Le 16 janvier, il y a deux ans, était un jour très important à Klologo : le 16 janvier 2019, nos deux puits à Klologo ont été inaugurés très solennellement ! Ils alimentent trois quartiers du village grâce à un grand réseau de conduites. Nous avions "monté" les puits à forage profond avec des moyens issus de nos propres rangs ; la société Wilo nous a fait don d'une pompe immergée à entraînement solaire ; la société M&M s'est chargée de son transport. Pour les puits, notre partenaire CVD a mis en place une équipe d'entretien et de surveillance. Une fois par an, les réservoirs d'eau et les panneaux solaires sont nettoyés par des professionnels ; les (petites) contributions prélevées forfaitairement pour le prélèvement d'eau ne servent à aucune réparation. De plus en plus, l'eau est utilisée pour l'irrigation de petits champs et jardins ; les femmes des parties du village disposant d'un puits peuvent développer leurs cultures maraîchères pour leur propre consommation familiale et pour la vente sur le marché. 0 5.01.2022 Et encore une nouvelle tradition : la course du Nouvel An Après le repas de fête de Noël, voici la course des filles du Nouvel An - à Klologo, la vie communautaire s'intensifie. Et c'est toujours Azoli Yéyé, le centre des filles, qui sert de point de rencontre. Ce fut également le cas pour la course de Nouvel An des filles. La course de cross-country de 4000 mètres a été organisée pour deux catégories d'âge : Des filles de moins et de plus de douze ans ont couru. Pour la plupart, pieds nus ou avec des tongs. 70 filles ont participé au total, ainsi que 20 garçons qui ont participé sans être classés. Les gagnantes ont obtenu des prix - du chef du village et des responsables du comité des filles.

Nouvelles 2022

© Kekeli Togo e.V.
Merci pour votre soutien!
1 8.01.2022 16 janvier - Anniversaire des puits à Klologo Le 16 janvier est un jour spécial à Klologo : le 16 janvier 2020, les deux puits de forage profond de Kekeli ont été inaugurés. Nous voulons savoir si les effets bénéfiques de l'eau fraîche sur la santé de la population peuvent être mesurés. Oh oui, on peut le mesurer, comme nous l'indiquent les rapports que nous avons reçus à ce sujet de Klologo. Avec de l'eau : diminution des infections Ainsi, la direction de l'école signale que l'absentéisme pour cause de maladie au collège et au lycée varie fortement : Chez les élèves des quartiers avec de l'eau, les absences pour cause de maladie en première année sont par exemple de 40 % pour les filles et de 40 % pour les garçons, alors que chez les jeunes des quartiers approvisionnés en eau, les chiffres sont respectivement de 10 % et de 8 %. En ce qui concerne les maladies elles-mêmes, le nombre de diarrhées, la conséquence la plus courante de l'eau contaminée, a diminué de manière spectaculaire dans les quartiers disposant d'un puits ou d'un raccordement à l'eau. Les maladies infectieuses de la peau et les maladies oculaires sont également beaucoup moins fréquentes dans les quartiers alimentés en eau. Les cas de déshydratation ne sont plus traités que dans les quartiers non approvisionnés. Avec de l'eau : diminution des retards et des abandons scolaires La question de savoir s'il y a de l'eau fraîche ou non concerne tout particulièrement les filles. Le nombre de retards est effroyablement élevé chez les filles dans les quartiers sans eau : elles doivent aller chercher de l'eau le matin à une vieille fontaine de surface ou à un étang - deux sources d'eau non hygiéniques ! - et doivent parfois parcourir un kilomètre et demi. Ces retards se répercutent sur les performances, d'autant plus que dans les quartiers sans eau fraîche, les filles restent souvent à la maison lorsqu'elles ont leurs règles et manquent donc à nouveau les cours - par manque de possibilités d'hygiène. Ces manquements s'accumulent, les élèves perdent pied, ce qui entraîne, outre les grossesses précoces contre lesquelles notre projet pour filles lutte, une augmentation de l'abandon scolaire chez les filles. Avec de l'eau : une alimentation saine grâce à davantage de légumes Les femmes de Klologo commencent de plus en plus à utiliser l'eau pour arroser leurs jardins et cultiver des potagers pour leur propre consommation ou pour la vente au marché. Elles travaillent en étroite collaboration et échangent leurs premières expériences. On pense à un jardin scolaire ainsi qu'à une plantation d'oliviers pour une coopérative de femmes du village. Le sol est fertile ! 08.01.2022 Un éloge de Kekeli Matthias, le fils de notre interlocuteur principal du CVD de Klologo, a composé et mis en musique un véritable hymne à la gloire du président de notre association Kekeli Togo, Michel Frenzel-Assih, le "sauveur de Klologo", comme il l'appelle, et de Kekeli Togo et de tous ses promoteurs et donateurs. Le jeune homme, qui étudie l'économie d'entreprise à Lomé, a interprété la chanson le 1er janvier après la course du Nouvel An. Le public : la communauté villageoise et les jeunes coureurs qui ont participé au cross de 4000 mètres, ainsi que le Chef du Village, l'équipe du CVD, notre partenaire de projet sur place, et le comité de filles qui s'occupe de notre projet de filles. "Klologo, tu es bénie par la main de Dieu. Dieu a envoyé son fils unique pour nous sauver, mais Klologo a reçu son sauveur spécial : Michel Frenzel-Assih ! Merci, merci à toi et à tous tes partenaires, merci, merci", dit un refrain de la chanson bilingue (beaucoup d'habitants adultes de Klologo sont analphabètes et ne parlent que l'éwé, pas le français ; les enfants n'apprennent le français qu'à l'école). Les paroles : Remerciements pour les projets de Kekeli Des remerciements sont adressés pour les puits qui garantissent la santé, pour l'éducation scolaire assurée (par notre projet de filles), pour les microcrédits grâce auxquels nous aidons à construire des moyens de subsistance, pour l'approvisionnement en denrées alimentaires lors du premier été de COVID, pour l'équipement des équipes de football (filles et garçons) et pour la maison des filles. Le refrain initial et final de la chanson fait référence au nom de notre association : Kekeli signifie en éwé la lumière divine : "Kekeli, kekeli ɖe wo nyo kekeli te viviti ɖa ga kekeli klin : (Kekeli, comme son nom l'indique : nous étions dans l'obscurité, puis Kekeli est arrivé, et maintenant tout brille pour nous)". L'éloge de notre association souligne qu'en deux ans et demi d'existence et d'activité, Kekeli est déjà devenue une "marque" très reconnaissable à Klologo, une valeur sûre sur laquelle on compte dans la localité. L'ensemble de la population soutient nos projets. Et cela ne peut être que positif dans le sens de la durabilité souhaitée ! D eux ans d'eau douce Le 16 janvier, il y a deux ans, était un jour très important à Klologo : le 16 janvier 2019, nos deux puits à Klologo ont été inaugurés très solennellement ! Ils alimentent trois quartiers du village grâce à un grand réseau de conduites. Nous avions "monté" les puits à forage profond avec des moyens issus de nos propres rangs ; la société Wilo nous a fait don d'une pompe immergée à entraînement solaire ; la société M&M s'est chargée de son transport. Pour les puits, notre partenaire CVD a mis en place une équipe d'entretien et de surveillance. Une fois par an, les réservoirs d'eau et les panneaux solaires sont nettoyés par des professionnels ; les (petites) contributions prélevées forfaitairement pour le prélèvement d'eau ne servent à aucune réparation. De plus en plus, l'eau est utilisée pour l'irrigation de petits champs et jardins ; les femmes des parties du village disposant d'un puits peuvent développer leurs cultures maraîchères pour leur propre consommation familiale et pour la vente sur le marché. 0 5.01.2022 Et encore une nouvelle tradition : la course du Nouvel An Après le repas de fête de Noël, voici la course des filles du Nouvel An - à Klologo, la vie communautaire s'intensifie. Et c'est toujours Azoli Yéyé, le centre des filles, qui sert de point de rencontre. Ce fut également le cas pour la course de Nouvel An des filles. La course de cross-country de 4000 mètres a été organisée pour deux catégories d'âge : Des filles de moins et de plus de douze ans ont couru. Pour la plupart, pieds nus ou avec des tongs. 70 filles ont participé au total, ainsi que 20 garçons qui ont participé sans être classés. Les gagnantes ont obtenu des prix - du chef du village et des responsables du comité des filles.