Éducation - Extension des jardins d'enfants

Lors de notre visite à Klologo en janvier 2020, nous avons constater le mauvais état de l'école maternelle de cette ville. Grâce à un don généreux, nous pouvons maintenant agrandir le jardin d'enfants, le rénover et construire une aire de jeux couverte (protection contre le soleil !). Acheter des équipements de jeux.
© Kekeli Togo e.V.
Nouveau projet Kekeli : La formation comme opportunité Former les jeunes, leur donner une perspective - tel est le nouveau projet de Kekeli Togo. Nous contribuons ainsi à réduire la pauvreté en donnant aux jeunes gens motivés la possibilité réaliste de gagner leur vie et de contribuer ainsi également à l'économie régionale. 100 000 F CFA, soit environ 150 EUR, représentent le coût de la formation artisanale de trois ans à Klologo. Les chefs de village et le comité de développement du village ont sélectionné trois jeunes gens dans le besoin dont les parents ne peuvent pas se permettre la formation. Deux jeunes femmes, de 17 et 21 ans, suivent actuellement une formation de coiffeuse grâce à nos dons, et un jeune homme (22 ans) une formation de soudeur. Une quatrième formation a déjà été financée par des dons ; on recherche actuellement un jeune qui souhaite apprendre un métier utilisé dans le village et qui est éligible au don - pour des raisons de parité, nous voulons toujours soutenir le même nombre de femmes que d'hommes. L'apprentissage du soudage peut commencer ! Michel, le président de notre association, a récemment reçu ce message avec une photo : Théo, le futur soudeur pour lequel nous payons l'apprentissage, a besoin d'un vélo pour se rendre à l'apprentissage, 30 kilomètres par jour facilement ! La bicyclette, également acquise grâce aux fonds de Kekeli, lui a été remise personnellement par l'honorable conseil du village. À droite, la tante du jeune homme. 29.09.2020 Au projet Kekeli formation à l'artisanat : maintenant menuisier Kodjovi Gati, 21 ans, va bientôt commencer son apprentissage de trois ans de menuiserie, qui se terminera par une qualification professionnelle. Un membre de l'association Kekeli Togo e.V. lui a fait don du coût de la formation, ainsi que d'un vélo qu'il peut utiliser pour se rendre de Klologo au site de formation. Pour la motivation et surtout pour l'expertise, le jeune homme reçoit également la boîte à outils illustrée par le donateur ; elle est en partie équipée de nouveaux outils, qui sont bien sûr tous actionnés manuellement. 02.11.2020 Le 12 novembre - fête de Kekeli à Klologo. "Nous avons demandé une balançoire, un toboggan peut-être - et nous avons obtenu ce magnifique terrain de jeu", a déclaré la directrice du jardin d'enfants de Klologo lors de la cérémonie d'inauguration du bâtiment annexe du jardin d'enfants, que nous avons géré grâce au don d'un membre. Le bâtiment, peint en bleu, offre un dortoir avec des lits de camp pour les petits, ainsi qu'une aire de jeux couverte pour les protéger du soleil, avec des balançoires, deux toboggans, un bac à sable avec des jouets et un tableau noir pour peindre. Ce fut en effet une inauguration solennelle : l'honorable président du village et les dignitaires sont venus en habits de fête, le représentant du ministre de la culture au niveau du district a tenu un discours dans lequel il a vivement loué les efforts de notre association pour l'enfance et la jeunesse : les enfants ont besoin d'opportunités de jeu pour se développer, c'est un des droits fondamentaux des enfants, et Kekeli rend cela possible. La présidente de la Fondation Hanns-Seidel au Togo a également exprimé ses plus grands éloges, sa reconnaissance et ses remerciements pour notre engagement. L'inauguration de la maternelle, initialement prévue pour le début de l'année scolaire début septembre, a être reportée en raison de Corona ; les vacances ont été prolongées jusqu'en novembre. Le 12 novembre a donc été un jour très spécial pour les habitants de Klologo. Non seulement le jardin d'enfants a été inauguré, mais aussi les 40 stations portables de lavage des mains que nous avons données et généreusement subventionnées par "Pharmaciens Aide" ont été remises, qui seront installées au lycée. Le public a également pu voir les six apprentis pour lesquels Kekeli prend en charge la totalité des frais de formation. Une des filles a reçu une machine à coudre comme vous pouvez le voir sur les photos ; deux des garçons roulent sur des vélos que nous avons donnés au centre de formation. Ici, comme ailleurs, nous avons de nouveau suivi notre principe consistant à dépenser de l'argent localement et à renforcer l'économie locale. C'était une journée de célébration de Kekeli à Klologo, le village nos efforts sont dirigés - et il était agréable d'entendre de plusieurs côtés combien notre travail y est apprécié. Cela nous motive à continuer ! Cliquez ici pour les photos et la vidéo Le 2 décembre 2020, sa formation a commencé : Rosaline Afi AMEDOME, une jeune fille de 18 ans de Klologo, va suivre une formation de déléguée médicale dans un institut d'État de haut niveau. Kekeli Togo e.V. et Association Kekeli France prennent en charge les frais de la formation pour le diplôme de trois ans en Bachelor . "Nous considérons cela comme un investissement dans notre projet de filles", déclarent Michel Frenzel-Assih et Lala Assih, présidents des deux associations. Avec le projet prévu pour les filles - qui doit démarrer au printemps - Kekeli Togo veut lutter contre le nombre élevé de grossesses précoces dans le sud du monde ; de nombreuses adolescentes quittent prématurément l'école parce qu'elles sont enceintes. Le chemin vers une vie professionnelle - et donc vers la sortie du piège de la pauvreté - leur est ainsi bloqué. Kekeli Togo veut offrir un lieu de rencontre aux quelque 250 collégiennes et lycéennes par année scolaire, elles pourront recevoir une assistance éducative, une formation et des informations. L'infirmière et la sage-femme du village s'occuperont des filles ; Rosaline Afi sera également leur personne de contact pendant ses études, mais surtout après. "Nous nous concentrons sur l'information et l'éducation, mais aussi sur le renforcement de la confiance en soi des filles et, en fin de compte, sur la contraception", explique M. Frenzel-Assih. Kekeli Togo est actuellement à la recherche de donateurs pour le "Projet Filles" ; le coût total pour cinq ans est de 15 000 euros. (Nous avons déjà présenté le comité local pour le Projet Filles, qui gère le lieu de rencontre des filles). Rosaline a sept sœurs et un frère ; elle vit à Klologo. L'institut qu'elle fréquente actuellement propose des cours de diplôme et de master en administration et gestion des entreprises. C'est l'une des meilleures universités publiques du Togo.
Die drei Auszubildenden Afi Julienne Blewoussi, Koffi Theo Agbekponou und Améyo Jeanna Gati.
Les trois stagiaires Afi Julienne Blewoussi, Koffi Theo Agbekponou et Améyo Jeanna Gati.
Photos et vidéos du nettoyage autour de l'école maternelle
Nous remercions les entreprises suivantes pour leur soutien!
Photos et vidéos du nettoyage autour de l'école maternelle

Éducation - Extension des jardins d'enfants

Lors de notre visite à Klologo en janvier 2020, nous avons constater le mauvais état de l'école maternelle de cette ville. Grâce à un don généreux, nous pouvons maintenant agrandir le jardin d'enfants, le rénover et construire une aire de jeux couverte (protection contre le soleil !). Acheter des équipements de jeux.
Nouveau projet Kekeli : La formation comme opportunité Former les jeunes, leur donner une perspective - tel est le nouveau projet de Kekeli Togo. Nous contribuons ainsi à réduire la pauvreté en donnant aux jeunes gens motivés la possibilité réaliste de gagner leur vie et de contribuer ainsi également à l'économie régionale. 100 000 F CFA, soit environ 150 EUR, représentent le coût de la formation artisanale de trois ans à Klologo. Les chefs de village et le comité de développement du village ont sélectionné trois jeunes gens dans le besoin dont les parents ne peuvent pas se permettre la formation. Deux jeunes femmes, de 17 et 21 ans, suivent actuellement une formation de coiffeuse grâce à nos dons, et un jeune homme (22 ans) une formation de soudeur. Une quatrième formation a déjà été financée par des dons ; on recherche actuellement un jeune qui souhaite apprendre un métier utilisé dans le village et qui est éligible au don - pour des raisons de parité, nous voulons toujours soutenir le même nombre de femmes que d'hommes. L'apprentissage du soudage peut commencer ! Michel, le président de notre association, a récemment reçu ce message avec une photo : Théo, le futur soudeur pour lequel nous payons l'apprentissage, a besoin d'un vélo pour se rendre à l'apprentissage, 30 kilomètres par jour facilement ! La bicyclette, également acquise grâce aux fonds de Kekeli, lui a été remise personnellement par l'honorable conseil du village. À droite, la tante du jeune homme. 29.09.2020 Au projet Kekeli formation à l'artisanat : maintenant menuisier Kodjovi Gati, 21 ans, va bientôt commencer son apprentissage de trois ans de menuiserie, qui se terminera par une qualification professionnelle. Un membre de l'association Kekeli Togo e.V. lui a fait don du coût de la formation, ainsi que d'un vélo qu'il peut utiliser pour se rendre de Klologo au site de formation. Pour la motivation et surtout pour l'expertise, le jeune homme reçoit également la boîte à outils illustrée par le donateur ; elle est en partie équipée de nouveaux outils, qui sont bien sûr tous actionnés manuellement. 02.11.2020 Le 12 novembre - fête de Kekeli à Klologo. "Nous avons demandé une balançoire, un toboggan peut-être - et nous avons obtenu ce magnifique terrain de jeu", a déclaré la directrice du jardin d'enfants de Klologo lors de la cérémonie d'inauguration du bâtiment annexe du jardin d'enfants, que nous avons géré grâce au don d'un membre. Le bâtiment, peint en bleu, offre un dortoir avec des lits de camp pour les petits, ainsi qu'une aire de jeux couverte pour les protéger du soleil, avec des balançoires, deux toboggans, un bac à sable avec des jouets et un tableau noir pour peindre. Ce fut en effet une inauguration solennelle : l'honorable président du village et les dignitaires sont venus en habits de fête, le représentant du ministre de la culture au niveau du district a tenu un discours dans lequel il a vivement loué les efforts de notre association pour l'enfance et la jeunesse : les enfants ont besoin d'opportunités de jeu pour se développer, c'est un des droits fondamentaux des enfants, et Kekeli rend cela possible. La présidente de la Fondation Hanns-Seidel au Togo a également exprimé ses plus grands éloges, sa reconnaissance et ses remerciements pour notre engagement. L'inauguration de la maternelle, initialement prévue pour le début de l'année scolaire début septembre, a être reportée en raison de Corona ; les vacances ont été prolongées jusqu'en novembre. Le 12 novembre a donc été un jour très spécial pour les habitants de Klologo. Non seulement le jardin d'enfants a été inauguré, mais aussi les 40 stations portables de lavage des mains que nous avons données et généreusement subventionnées par "Pharmaciens Aide" ont été remises, qui seront installées au lycée. Le public a également pu voir les six apprentis pour lesquels Kekeli prend en charge la totalité des frais de formation. Une des filles a reçu une machine à coudre comme vous pouvez le voir sur les photos ; deux des garçons roulent sur des vélos que nous avons donnés au centre de formation. Ici, comme ailleurs, nous avons de nouveau suivi notre principe consistant à dépenser de l'argent localement et à renforcer l'économie locale. C'était une journée de célébration de Kekeli à Klologo, le village nos efforts sont dirigés - et il était agréable d'entendre de plusieurs côtés combien notre travail y est apprécié. Cela nous motive à continuer ! Cliquez ici pour les photos et la vidéo Le 2 décembre 2020, sa formation a commencé : Rosaline Afi AMEDOME, une jeune fille de 18 ans de Klologo, va suivre une formation de déléguée médicale dans un institut d'État de haut niveau. Kekeli Togo e.V. et Association Kekeli France prennent en charge les frais de la formation pour le diplôme de trois ans en Bachelor . "Nous considérons cela comme un investissement dans notre projet de filles", déclarent Michel Frenzel-Assih et Lala Assih, présidents des deux associations. Avec le projet prévu pour les filles - qui doit démarrer au printemps - Kekeli Togo veut lutter contre le nombre élevé de grossesses précoces dans le sud du monde ; de nombreuses adolescentes quittent prématurément l'école parce qu'elles sont enceintes. Le chemin vers une vie professionnelle - et donc vers la sortie du piège de la pauvreté - leur est ainsi bloqué. Kekeli Togo veut offrir un lieu de rencontre aux quelque 250 collégiennes et lycéennes par année scolaire, elles pourront recevoir une assistance éducative, une formation et des informations. L'infirmière et la sage-femme du village s'occuperont des filles ; Rosaline Afi sera également leur personne de contact pendant ses études, mais surtout après. "Nous nous concentrons sur l'information et l'éducation, mais aussi sur le renforcement de la confiance en soi des filles et, en fin de compte, sur la contraception", explique M. Frenzel-Assih. Kekeli Togo est actuellement à la recherche de donateurs pour le "Projet Filles" ; le coût total pour cinq ans est de 15 000 euros. (Nous avons déjà présenté le comité local pour le Projet Filles, qui gère le lieu de rencontre des filles). Rosaline a sept sœurs et un frère ; elle vit à Klologo. L'institut qu'elle fréquente actuellement propose des cours de diplôme et de master en administration et gestion des entreprises. C'est l'une des meilleures universités publiques du Togo.
Die drei Auszubildenden Afi Julienne Blewoussi, Koffi Theo Agbekponou und Améyo Jeanna Gati.
Les trois stagiaires Afi Julienne Blewoussi, Koffi Theo Agbekponou et Améyo Jeanna Gati.
Nous remercions les entreprises suivantes pour leur soutien!
© Kekeli Togo e.V.